CENTRE DE READAPTATION AMBULATOIRE
Centre Henri Wallon
Ergothérapie
Les ergothérapeutes ont pour but d’appréhender avec les enfants la stimulation de la motricité fine, en partant des manipulations les plus élémentaires pour aboutir aux constructions les plus élaborées.

Dans un premier temps, ces thérapeutes vont établir eux aussi une ligne de base des compétences de l’enfant en terme d’appréhension des objets et de l’espace. Elles observent la manière dont l’enfant est capable de manipuler les objets qui l’entourent en respectant les premières lois du développement neurologique du nourrisson, à savoir les lois du développement proximo-distale et céphalo-caudale. Elles observent la manière dont l’enfant a développé ses compétences en termes de préhension, par l’utilisation adéquate des articulations, au niveau de l’épaule, du coude, du poignet et des doigts, elles vont observer également l’acquisition du sens du travail, de la poursuite oculaire et du balayage visuel par exemple. Elles vont à leur tour devenir des modèles de manipulation adéquate que l’enfant va pouvoir chercher à imiter pour devenir plus performant en abordant différents types de matériaux de plus en plus résistants pour favoriser l’ajustement du tonus et des préhensions. Elles vont également stimuler le sens du travail, l’organisation et la planification de la tâche, pour aboutir à des réalisations de plus en plus élaborées en favorisant petit à petit l’autonomie de l’enfant et l’augmentation de ses performances.

Pour les ergothérapeutes, comme pour les autres intervenants, leurs actions s’inscrivent en parallèle avec celles des psychologues et en étroite collaboration avec les autres paramédicaux pour reconstruire les différentes fonctions et les niveaux d’organisation fonctionnelle, tels qu’ils sont définis dans l’approche thérapeutique spécifique à notre centre (cf : « Des enfants du spectre autistique et l’émotion » L’harmattan).
 
>